Quand consulter

Il y a quelques années, personne n’osait parler de ses difficultés, les mots angoisse ou dépression étaient tabous. C'est presque avec un sentiment de honte qu'on avouait avoir consulté un psychologue ou un psychothérapeute.

La société a évolué et maintenant il est courant d'éprouver le besoin de recourir aux services d'une psychothérapie. Tout le monde peut suivre une thérapie, il n'y a pas, de bonnes ou mauvaises raisons pour consulter.
Les motifs les plus fréquents sont les suivants

  • on éprouve des difficultés personnelles
  • on se sent mal dans sa peau
  • on est angoissé, déprimé ou stressé
  • on vit une épreuve, des événements douloureux tels qu'une maladie grave, un deuil, une séparation, un viol, un échec, une perte d'emploi...
  • on éprouve des difficultés dans ses relations avec les autres, au sein du couple, de la famille
  • on juge sa sexualité insatisfaisante
  • on souhaite vivre différemment
  • on veut mieux se connaître
  • on veut développer ses potentiels, enrichir sa vie et engager une démarche d'évolution personnelle
  • on a une décision importante à prendre
  • on veut analyser les avantages et les inconvénients

Toutes ces raisons sont valables et légitimes. La plupart du temps, nous croyons pouvoir régler nous-mêmes nos difficultés. Nous pensons aussi que le temps finira par arranger les choses.
Malheureusement, il n'est pas toujours possible de trouver en soi ou dans son entourage les ressources nécessaires pour faire face à la situation.

Un professionnel peut alors nous aider à déterminer et à affronter les problèmes pour les résoudre de façon satisfaisante. De plus, comme pour un problème d'ordre physique, il vaut mieux agir au plus tôt.